Sublime Text 3, le meilleur ami du développeur

Sublime Text 3, le meilleur ami du développeur

par

Historique

Quand j'ai commencé à développer, il y a une dizaine d'années, il y avait Notepad++. Cela paraît aujourd'hui rudimentaire mais à l'époque, on avait pas franchement le choix. Il existait déjà des IDEs (Eclipse, Netbeans, Dreamweaver...) bien entendu, mais ces logiciels demandaient des ressources considérables pour nos vieilles machines.

Puis, il y a 5 ans est né Sublime Text 2. Développé par Jon Skinner, un ancien de chez Google. Il avait pour objectif de simplifier l'édition de texte/code en réduisant l'interface à son strict minimum.

Depuis, une 3ème version est sortie, intégrant nativement 44 langages de programmation, en étant disponible sur tous les OS. Il est réputé pour un ensemble très complet de fonctionnalités embarquées nativement, ainsi que pour son Package Control, pour l'étendre selon votre besoin.

Exemple d'interface sous Sublime Text 2
Sublime Text 2
Exemple d'interface de code sous Sublime Text 3
Sublime Text 3

Fonctionnalités

Tout d'abord, ST3 intègre une lecture de dossier particulièrement ergonomique. Une fois le dossier "racine" ouvert, toute son arborescence de sous-dossiers et de fichiers devient disponible. Visuellement, c'est parfait, et ça se couple très bien avec un plugin SFTP pour modifier les fichiers directement sur un serveur.
On en parle un peu plus bas !

La coloration syntaxique native est un très bon plus, car c'est assez rare de ne pas avoir à en changer dès le début. Par habitude, les développeurs s'adaptent aux colorations syntaxiques pas forcément évidentes, mais celle de Sublime Text est plutôt intuitive. Si vous n'êtes pas d'accord, pas de soucis, il existe quelques thèmes alternatifs dans le package de base, et la possibilité d'en ajouter de nouvelles via le Package Control !

L'édition multiple a été un de mes coups de coeur quand j'ai découvert Sublime Text. A l'aide de quelques raccourcis claviers, vous allez découvrir ce que veut dire réellement gagner en productivité ! Avoir la possibilité de sélectionner et de modifier les occurrences d'un terme, sans passer par une recherche est appréciable.

Et si tout cela ne vous suffisait pas, Sublime Text est performant, personnalisable à souhait (mapping des touches, macros, thèmes...), et dispose d'une console de commandes intégrées pour gérer ce qu'il est difficile de gérer via une interface.

Visuel des panels utilisables avec Sublime Text 3
Les Panels de ST3
Exemples de thèmes disponibles sous Sublime Text 3
Les thèmes de ST3
Visuel de l'édition multiple sous Sublime Text 3
Le multicurseur de ST3

L'indispensable Package Control

Le Package Control est l'élément essentiel de Sublime Text qui distingue cet éditeur des autres à mes yeux. Simple à installer et à utiliser, c'est le Graal des développeurs ! (Et ouais, rien que ça.).

Installation : https://packagecontrol.io/installation

Utilisation : Ctrl+Shift+P pour ouvrir la console, "Package Control : Install Package" pour déployer la liste des packages disponibles et compatibles, et faire votre panier ! Facile, comme prévu !

Quelques plugins intéressants :

  • SFTP - Gère les connexions FTP/SFTP/SSH à un serveur
  • Emmet - Créé des blocs de code à partir d'expressions
  • DocBlockr - Créé des blocs de documentations avant les fonctions
  • Alignment - Améliore la gestion des indentations (pour le multi-curseur notamment)
  • SideBarEnhancements - Améliore la sidebar en offrant d'autres options sur les dossiers et fichiers
  • SublimeLinter - Check si il existe des erreurs dans votre code
  • BracketHighlighter - Met en évidence la connexion entre deux balises
Capture de la page Home du site Package Control
Package Control - Home
Visuel de la page du plugin Emmet de Package Control pour Sublime Text
Package Control - Emmet
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×