Les avantages de monter son propre PC

par

Difficile de travailler sans un ordinateur aujourd’hui, même quand ce n’est pas notre outil principal. Dans les métiers de la communication, c’est notre meilleur ami, et il faut en prendre soin !

Un ordinateur performant ne coûte plus cher comme il y a 10 ans. Comme n’importe quel outil, vous l’utilisez dans un certain objectif, et quand cela devient un indispensable, on recherche du durable et de la qualité.

Chez Web ex Machina, on a l’habitude de monter nos PC et d’en choisir les composants, avec à chaque fois un budget et des contraintes à respecter.

La configuration présentée dans cette article couvre beaucoup d’utilisations, mais elle est probablement too much. Cela peut toutefois vous guider dans la conception de votre propre configuration.

Monter des PCs n’est pas notre coeur de métier et si cet article vous convainc, nous pouvons vous mettre en relation avec des experts qui seront ravis de vous assister !

Le besoin

En tant que développeurs, nos besoins sont variés et notre utilisation de l’outil est constante. Il est primordial d’avoir un PC performant & stable, capable de supporter une dizaine de logiciels lancés simultanément.

A ces objectifs de base s’ajoutent une volonté d’avoir un outil compact & silencieux. Rester à côté d’un gros tracteur pendant 10h n’est pas notre souhait.

Enfin, nous souhaitons que l’outil respecte un budget de 1500€HT, en sachant que nous disposons déjà des écrans et des périphériques essentiels.

On a aussi le souhait que notre outil dure le plus longtemps possible, même si c’est souvent la loterie quand il s’agit des composants.

On considère qu’au bout de 3 ans, c’est déjà pas mal, même si notre outil actuel a presque atteint les 5 ans, avec quelques changements minimes en cours de route.

Pourquoi changer ?

Pour être honnête, nos PCs actuels sont encore tout à fait corrects pour l’utilisation qu’on en a. Ils fatiguent, c’est certain, si la situation l’exigeait, on pourrait les faire durer encore 2 ans. C’est toutefois important d'avoir conscience de leurs états et de changer au bon moment. Un PC bien entretenu s’adapte à votre situation économique.

Même si la majorité de nos dossiers de travaux sont centralisés ailleurs que sur nos machines, il y a un paquet de choses à installer et à transférer. Cela prend un temps non négligeable et c’est aussi une des raisons pour laquelle on veut que nos outils durent longtemps.

Voilà les détails techniques, ainsi que “l’âge” de nos composants actuels, avec un commentaire sur son état :

Carte mère MSI Z87-G45 GAMING Toujours fonctionnelle mais limitée pour faire évoluer les outils & trop grande pour le format souhaité.
Processeur Intel Core i5-4670K (3.4 GHz) 4 coeurs / 4 threads On sent l'usure au quotidien. Le ventirad est quant à lui trop grand pour être récupéré.
Mémoire vive (RAM) 16GB DDR3 1600Mhz Aucun changement significatif, on reste sur le même type de composant
Carte graphique MSI GeForce GTX 970 GAMING 4G, 4 Go Fonctionnelle pour de la bureautique & un peu de graphisme, un peu usée et limitée toutefois.
Disque Dur 1 Sandisk SSD, 128 Go, SATA III Fonctionnel mais espace trop limité pour pouvoir pleinement en profiter
Disque Dur 2 Seagate Barracuda, 3To (7200rpm) Montre des signes de fatigue inquiétants. On note que la taille est un peu trop pour notre besoin réel.
Alimentation Akasa Venom Power, 750W (Semi modulaire) OK, un peu trop mais rien de grave

En résumé, la tour est un peu grande avec des dimensions de 47.5cm (L) x 18.5cm (l) x 40.8cm (h), elle chauffe un peu trop et le disque dur montre des faiblesses significatives. Le reste est OK, comme peuvent l’être des composants qui ont plus de 4 ans.

La petite nouvelle

Comme dit plus haut, ce nouvel outil doit être plus compact que le précédent et doit fournir de meilleures performances, au moins théoriques, que celles actuelles. Cela ne devrait pas être dur vu que les composants précédents ont en moyenne 4 ans.

Voilà les nouveaux composants, avec le même commentaire expliquant ce choix et la différence avec la précédente quand c’est intéressant.

Carte mère Format ITX, ce qui est ⅓ plus petit que la précédente carte mère. La différence notable est la présence d’un port SSD M2 qui permet l’installation de disques SSD plus performants (voir ci-dessous). Enfin, cette carte intègre directement un controller Wifi, ce qui est pratique puisqu’elle sera censée être plus facilement transportable.
Processeur Pas tellement plus performant théoriquement, mais plus optimisé que notre processeur actuel. On a choisi un ventirad plat pour gagner de l’espace en hauteur.
Mémoire vive (RAM) DDR4 Corsair Vengeance LPX, Blanc, 16 Go (2 x 8 Go), 2666 MHz, CAS 16 Pas de changement significatif, une légère upgrade, notre besoin n’a pas évolué de ce côté.
Carte graphique C’est le point qui évolue le plus et qui est complètement surdimensionné par rapport à notre utilisation professionnelle. Mais il se trouve qu’on a aussi une utilisation plus ludique de nos PCs et que l’on anticipe d’éventuels besoins en graphisme dans les prochaines années. Ce qui compte ici, c’est que la carte peut accueillir les 3 écrans dont on dispose pour travailler et qu'elle soit compacte.
Disque Dur 1 Notre disque principal était toujours saturé, donc on reste sur un disque principal en SSD, avec plus d’espace et des vitesses lecture/écriture bien supérieures (x5 à x10).
Disque Dur 2 Western Digital WD Black, 2 To Comme on l’a dit plus haut, les 3To était un peu trop, donc on a descendu l’espace disponible à 2To. Cela nous forcera également à archiver plus de choses, pour faciliter les futures transitions.
Alimentation
B700H - 700 W -80 plus Bronz
Un peu moins puissante, pour réduire la consommation, rien de significatif.

En résumé, la tour est bien plus petite et mieux ventilée, avec des dimensions de 36.5cm (L) x 20.8cm (l) x 37cm (h). Elle est encore plus silencieuse que la précédente et démarre environ 10x plus vite (c’est normal au début mais bon).

Guide de montage

J’entends souvent que monter un PC, c’est compliqué, qu’il faut savoir où tout va et qu’il faut être minutieux. C’est un peu vrai, mais c’est loin d’être inaccessible ! La partie la plus complexe est de savoir choisir ses composants correctement, et aujourd’hui, il existe des configurateurs bien fichus pour le garantir. En voilà deux qui font bien le job :

Comme dit dans l’intro, il existe des professionnels pour créer et monter des configurations en fonction de votre besoin. Leur plus-value est de connaître des bons plans pour obtenir des composants à des bons tarifs et donc d’avoir mieux pour le même prix.

Comme on a déjà toute la configuration, je vous fais un petit parcours de nos montages.

On vérifie qu'on a tout !
On sort la tour et on la positionne sur un endroit bien éclairé
On déballe la carte mère et on la pose pour vérifier les dimensions
Placer le cache de la carte mère à l'arrière du boîtier
Sortez la carte mère de la tour et préparez le processeur et le ventirad
Sortez le processeur et visualisez l'endroit où il ira
Préparez des petits tournevis pour le montage du ventirad
Retirez le cache sur la CM
Posez le processeur à l'aide de l'encoche dans un coin et fermez (ça force un peu, c'est normal)
Suivez la notice de montage de votre ventirad
Appliquez la pâte thermique sur le processeur
Fixez votre ventirad, conformément à la notice
Assurez vous qu'il soit bien fixé
Et branchez le ventilateur sur la carte mère
Sortez ensuite le SSD M2
Retirez le cache de protection
Branchez le SSD, s'il part de travers, c'est normal
Remettez la protection et la vis qui fixeront le SSD
On pose la RAM, assurez-vous bien que les sécurités "cliquent"
Elle est vraiment petite cette carte mère !
Repérez l'emplacement du disque dur sur le boîtier
Retirez le rack, fixez le disque dur dedans et remettez-le
Reliez le câble SATA à la carte mère (le noir sous les câbles de couleurs)
Maintenant, la carte graphique !
Retirez les caches à l'arrière du boitier
Connectez la carte graphique sur la carte mère
Et utilisez les emplacements des caches pour s'assurer qu'elle ne bouge pas
Posez l'alimentation dans l'emplacement prévu à cet effet
Branchez le disque dur et ce qui doit être branché (c'est souvent un peu le bordel les câbles)
Alimentez la carte mère avec le gros pack de câbles
Puis le processeur avec le câble plus petit
Et enfin la carte graphique si elle recquiert une alimentation
Fermez tout ça, branchez et tada !

Le gros avantage d’utiliser un PC sur mesure est qu’il survit généralement plus longtemps que les PCs portable ou les configurations par défaut. Ils sont aussi plus évolutifs, peut-être qu’un composant sera usé dans 3 ans ? Et bien vous le remplacez et c’est reparti. Cela ressemble un peu à de la vieille mécanique au final, et un PC bien entretenu peut faire ses 6 ans assez facilement.

Cela représente un gain de temps considérable, quand on sait qu’il faut plusieurs semaines pour retrouver la même productivité après un changement d’ordinateur.